Coronavirus : des traces du virus 17 jours plus tard dans les cabines du navire Diamond Princess après le départ des passagers

Aphadolie

Time : 38 s [Vostvfr] / [1]

Le CDC a trouvé des traces du virus plus de deux semaines après le départ des passagers du Diamond Princess.


Bateau - 3

Pour illustration

Les CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies : la principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique) ont annoncé que le coronavirus SARS-CoV-2 avait survécu dans les cabines du navire Diamond Princess de Princess Cruise jusqu’à 17 jours après le départ des passagers.

Les CDC ont publié une étude à ce sujet le lundi 23 mars 2020. Cette dernière a pu révéler que le coronavirus SARS-CoV-2 avait survécu jusqu’à 17 jours à bord du navire de croisière Diamond Princess, vivant beaucoup plus longtemps sur les surfaces que ce que l’on pensait auparavant.

Cette nouvelle étude examine également et notamment deux réponses de santé publique face aux flambées de la maladie COVID-19 sur…

Voir l’article original 628 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s